Marcelle, 66 ans, Bruxelles

Ça faisait un moment que je désirais simplifier ma vie, vivre la « simplicité volontaire » comme on dit, et je savais que ça passait par simplifier mon environnement de vie, mon habitat.
A part quelques objets superflus, c’était difficile de comprendre comment faire ce rangement car l’appartement n’était pas envahi de désordre!
Je rangeais, je rangeais, depuis ma mise à la retraite, j’y passais beaucoup de temps mais ce n’était pas « rentable ».

Je suis tombée « par hasard » sur un article d’Elodie et me suis dit immédiatement que c’était ce concept là qui m’intéressait et j’ai immédiatement pris contact, car je sais, par expérience, que si je remets au lendemain, le lendemain risque d’être reporté au … trop tard…

Au premier rendez-vous, Elodie s’est attaquée au plus fastidieux, en tous les cas pour moi : le tri des papiers administratifs et des objets sur mon étagère.
je dois dire que j’aurais dû prendre une photo du sol jonché de papiers et autres … encombré, encombré, plus moyen de mettre un pied par terre sans une prouesse d’équilibre …et ça, une heure avant le départ d’Elodie !  là, il faut faire confiance.
Je n’avais pas trop de poubelles pour y mettre tout ce que nous y avons jeté … ou donné.

Le résultat n’était pas spectaculaire, visuellement parlant, mais très apaisant; comme lorsqu’une épine est là quelque part mais qu’on ne se résout pas à l’enlever.

Ensuite nous nous sommes attaquées à la partie « atelier », et Elodie a organisé les rangements.
J’ai découvert que le mot clé du rangement, et qui me manquait, c’est organiser selon la logique d’utilisation, la fréquence, la facilité d’accès.

C’est l’encouragement d’une personne extérieure qui prend en charge le tri et a la générosité d’emmener beaucoup de poubelles ou de choses à donner, ce qui allège la tâche.
Et que c’est rare, voire jamais, qu’on donne ou jette trop …

S’en sont suivis la cuisine, l’arrière-cuisine, la bibliothèque, qui a trouvé sa place, la cave ( magnifique d’efficacité ) …

Le résultat c’est que j’ai retrouvé de l’harmonie, plus de beauté et de mise en valeur de certains objets, et de l’espace
et comme l’espace est lié au temps, du temps
et comme il faut du temps pour avoir de l’énergie, de l’énergie
et comme il faut de l’énergie pour avoir des projets, de la créativité
et comme il faut de la créativité pour réaliser un projet, le lancement dans un projet socio-artistique …
et donc, je suis dans la gratitude pour ces moments de désencombrement faits en plus dans la joie, le plaisir et la bonne humeur.

Retour aux témoignages