Sophie, 37 ans, Bruxelles

Depuis plusieurs années, j’essayais régulièrement de ranger et organiser ma maison. Je prenais du temps pour trier et ranger mais je ne voyais pas les choses avancer et je me décourageais. J’avais l’impression d’être face à une montagne et que mes efforts ne payaient pas. J’ai toujours eu tendance à accumuler les objets, essentiellement parce que je n’aime pas jeter, et que je vois dans chaque objet un petit bout de souvenir.

J’avais pour la xième fois pris la bonne résolution de ranger, et j’avais commencé mes tris quand je suis tombée sur un article d’Elodie sur le Home Organizing.
J’ai un peu hésité mais j’ai eu envie d’appeler et de voir si ça pouvait m’amener le changement que j’espérais.

Elodie est passée à la maison. On a pris le temps de discuter de ce qui me posait problème, avant de faire le tour de la maison. J’ai été rassurée assez vite parce que j’ai senti qu’il y avait un climat de respect et qu’il n’y avait pas de jugement. Ensuite, on a défini ensemble de quelle manière on allait travailler et on est passées à la pratique !

On a commencé par le rangement de la chambre des enfants, et Elodie m’a montré quelle méthode elle utilisait. Ça me semblait efficace, j’étais motivée par l’envie de changement et entre deux rendez-vous, j’ai continué ce qu’on avait commencé.

Elodie est revenue plusieurs fois à la maison ensuite. On a réfléchi à comment réorganiser les pièces, et on a travaillé au fur et à mesure sur les différentes zones, pour que ça se dégage petit à petit.

Je me suis rendue compte que je rangeais effectivement depuis des années, mais que je n’étais pas efficace parce que je n’avais plus de vue globale de ma maison et plus assez de recul. De plus, mes rangements n’étaient pas toujours pratiques ou fonctionnels et du coup, ne tenaient pas sur le long terme. Repenser l’espace de la maison et la logique du rangement avec Elodie m’a beaucoup aidée.

Maintenant, ma maison me semble plus légère. Elle n’est pas parfaite, il y a encore des points à améliorer mais ça ne me semble plus insurmontable.
Je sais que j’ai toujours tendance à accumuler les objets mais je fais plus attention qu’avant. J’essaie de réfléchir avant d’acheter pour ne pas me retrouver après avec des objets inutiles qui m’encombrent. Et j’élimine plus régulièrement le surplus. Je réfléchis aussi pour faire évoluer les rangements au fil du temps en fonction des changements dans mon quotidien. (par exemple, réorganisation de la chambre des enfants au fur et à mesure qu’ils grandissent, ne s’intéressent plus aux mêmes jeux,…).

Si je devais résumer en quelques mots ce que m’a apporté ce travail, je dirais :
de la motivation et du soutien pour changer les choses.
Une prise de recul, un regard extérieur pour mieux repérer ce qui ne va pas et trouver des solutions.
Une manière de penser, une logique d’organisation et de rangement que je peux réutiliser dans mon quotidien pour me faciliter la vie, de la légèreté !

Retour aux témoignages