Marie, 64 ans, Bruxelles

Pour quelles raisons as-tu fait appel à une Home Organiser?
Changement de vie avec un objectif futur de  vivre dans un espace considérablement plus petit. J’ai toujours fait le vide épisodiquement, sans avoir besoin d’un coach, mais les déménagements alors consistaient à aller du plus petit  vers le plus grand.

Où en as-tu entendu parler?
Un ami  avait vu ton émission à la TV et m’en avait parlé, non pas comme solution à un problème, que je n’avais pas encore identifié à l’époque, mais comme initiative intéressante de ta part.

Comment s’est passée la rencontre?
Très sympa et très professionnel.

Pourquoi avoir franchi le pas après cette première rencontre?
Comme je venais de passer des mois à faire le vide dans mon ancien appartement, j’étais intéressée de voir comment une autre personne s’y serait prise, d’autant plus que j’ai ce projet futur de déménager vers plus petit et que le Home Organising deviendra une aide précieuse pour maximaliser l’espace et me forcer à faire le vide de tout  ce que j’estime encore important de posséder !

Comment s’est passée la première mission de rangement?
State of the Art du rangement et  1001 outils modernes pour éliminer le superflu.

Combien de missions as-tu effectuées et quelles ont été les pièces ciblées?
2 missions pour faire le point de ce qui n’est pas indispensable et déterminer comment m’en débarrasser. Mais encore une fois, l’espace dans lequel je me trouvais était plus grand que celui que je quittais et je n’éprouvais pas le besoin d’élaguer. J’ai gardé tous tes conseils sous le coude pour mon objectif final et aurai besoin de tes conseils une fois que l’espace restreint aura été identifié.

Qu’est-ce qui t’a le plus étonné? Le plus interpellé pendant les missions de rangement?
La découverte d’outils et techniques que je ne connaissais pas.

Te souviens-tu d’un moment pénible? Douloureux? Emotionnellement chargé? Et comment l’as-tu dépassé?
Décider de ce qu’on doit éliminer…

Que retiens-tu de cette expérience? Quels conseils appliques-tu au quotidien?
Quels ont été les changements après le passage de la Home Organiser?

La théorie est toujours bien en mémoire à l’achat de nouveaux objets et pour la chasse à l’encombrement.

Que reste-t-il à améliorer et sur lequel tu travailles pour progresser?
J’en saurai plus quand j’aurai identifié mon nouveau lieu de vie!

Que voudrais-tu dire aux personnes qui hésitent à faire appel à l’équipe?
Sur quoi les mettrais-tu en garde?

Je le recommande vivement à toute personne qui vide une maison pour aller vivre en appartement, en général c’est suite à des circonstances pénibles ou cela arrive à un âge où on n’est plus capable de faire cet exercice. Cela libère les proches (s’il y en a) du travail de fond qui est requis et donne un fil conducteur à la question “mais par où commencer ?”
Je le recommande aussi à toute personne qui amasse et qui garde « au cas où » et chez qui le lieu  de vie se remplit comme un œuf.

Retour aux témoignages